Déchets de pneumatiques : un décret refond la filière de responsabilité élargie du producteur

Actu Environnement, le
Par
#Dechets / Recyclage
Déchets de pneumatiques : un décret refond la filière de responsabilité élargie du producteur
Un décret modifie la REP pneumatique. Périmètre de la filière, objectifs de collecte et de valorisation ou encore obligations des acteurs sont précisées. Surtout, le texte lève certaines ambiguïtés par rapport à la règlementation des déchets.
Articles qui devraient vous intéresser :

DEEE: Vers une élargissement de la responsabilité élargie du producteur?

Actu Environnement
DEEE: Vers une élargissement de la responsabilité élargie du producteur?
Le gouvernement met en consultation 5 arrêtés visant la transposition de la directive sur la filière DEEE. Ce texte prévoit la montée en régime de cette responsabilité élargie du producteur.

Recyclage des navires : la responsabilité élargie des producteurs est définie

Actu Environnement
Recyclage des navires : la responsabilité élargie des producteurs est définie
Le décret, qui définit le périmètre et le fonctionnement de la filière de responsabilité élargie des producteurs (REP) des bateaux et navires de plaisance ou de sport, a été publié le 27 décembre. Cette REP est prévue par la loi de transition éner...

La responsabilité élargie du producteur étendue aux cartouches d'imprimante

Actu Environnement
La responsabilité élargie du producteur étendue aux cartouches d'imprimante
Un arrêté inclut les cartouches d'impression (laser, jet d'encre, bidon...) dans le périmètre de la responsabilité élargie des producteurs (REP) pour les déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) professionnels. Le texte, publié sa...

Déchets du bâtiment : les professionnels fermement opposés au projet gouvernemental de création d'une REP

Actu Environnement
Déchets du bâtiment : les professionnels fermement opposés au projet gouvernemental de création d'une REP
Le rapport Vernier propose de créer une filière de responsabilité élargie du producteur (REP) pour les déchets du bâtiment. Le gouvernement a repris l'idée, mais les professionnels du secteur s'y opposent totalement.