La viande de « port »: la nouvelle attaque anti-VE

Automobile Propre, le
Par
#Borne de recharge #Voiture électrique
La viande de « port »: la nouvelle attaque anti-VE
Rouler en voiture électrique est davantage perçu par les ignorants comme l’appartenance à un groupuscule ennemi qu’une nouvelle façon de se déplacer plus proprement. Ainsi, les attaques contre les voitures électriques ne sont pas rares. Et les détracteurs rivalisent d’ingéniosité pour exprimer leurs positions. Dernière trouvaille en date : insérer de la viande hachée dans les bornes. Cette scène a été observée en Allemagne, près de Munich, où les attaques contres les voitures électriques sont de plus en plus nombreuses. Mais cette attaque « façon bouchère » est inédite : un anti-VE n’a eu d’autre idée que d’insérer de la viande hachée dans les ports de recharge d’une borne. An average of 17% technical issues including vandalism is happening...
Articles qui devraient vous intéresser :

VIDEOS. L214 : élevage et gastronomie bousculés par les mouvements anti-viande

Le Parisien
VIDEOS. L214 : élevage et gastronomie bousculés par les mouvements anti-viande
L'agriculture et la gastronomie françaises sont actuellement bousculés par les mouvements anti-viande. Longtemps après les pays anglo-saxons, les mouvements pour le bien-être animal, au centre des revendications...

L’Oncle Sam aime (encore) trop la viande

Le Monde
L’Oncle Sam aime (encore) trop la viande
[Chronique] Parce que le coût de la viande a baissé, les Américains retrouvent leur bon coup de fourchette. Preuve, pour JPGéné, que les discours des « anti-viandards » ratent leur cible.

Faut-il arrêter de manger de la viande ?

Le Monde
Faut-il arrêter de manger de la viande ?
Selon l’OMS, la viande rouge est probablement cancérogène, et la viande transformée l’est de manière avérée. Peut-on, et doit-on pour autant se passer de viande ?

Phytos : le collectif des maires anti-pesticides attaque les textes sur les distances d'épandage

Actu Environnement
Phytos : le collectif des maires anti-pesticides attaque les textes sur les distances d'épandage
Les textes sur les zones de non-traitement autour des habitation sont critiqués de toutes parts. L'association des maires anti-pesticides et des ONG les attaquent en justice. Les organisations agricoles s'y opposent mais pour des raisons opposées.