Produits phyto : du nouveau pour l'évaluation et les autorisations de mise sur le marché

Actu Environnement, le
Par
#Hygiene / Securite / Sante
Produits phyto : du nouveau pour l'évaluation et les autorisations de mise sur le marché
Le 1er juillet, le ministère de l'Agriculture a transféré à l'Anses la prise de décision sur les autorisations de mise sur le marché. L'agence installe en parallèle le dispositif de pharmacovigilance. Le 1er août, l'évaluation évoluera également.
Articles qui devraient vous intéresser :

Glyphosate : l'Anses retire 132 autorisations de produits contenant le co-formulant POE-Tallowamine

Actu Environnement
Glyphosate : l'Anses retire 132 autorisations de produits contenant le co-formulant POE-Tallowamine
"L'Anses procède ce jour au retrait de 132 autorisations des produits associant la substance active glyphosate au co-formulant POE-Tallowamine suite au réexamen des autorisations de mise sur le marché de ces produits", annonce le 20 juin l'agence ...

L'Anses retire 132 autorisations de produits à base de glyphosate

Actu Environnement
L'Anses retire 132 autorisations de produits à base de glyphosate
L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) retirera, à compter du 15 décembre, les autorisations de mise sur le marché (AMM) de 132 produits phytopharmaceutiques à base de glyphosate. Actuellement, 190 produits contenant cette substance ont ...

Glyphosate : Anses retire les autorisations pour 36 produits

Actu Environnement
Glyphosate : Anses retire les autorisations pour 36 produits
L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) poursuit son réexamen des autorisations de mise sur le marché des produits à base de glyphosate commercialisés en France. Elle vient d'annoncer qu'elle refusait d'autoriser quatre nouveaux produits ...

L'Anses délivrera désormais les autorisations de mise sur le marché des fertilisants

Actu Environnement
L'Anses délivrera désormais les autorisations de mise sur le marché des fertilisants
L'Anses sera chargée de délivrer les autorisations de mise sur le marché des fertilisants, après avoir évalué leur innocuité pour l'homme, les animaux et l'environnement, ainsi que leur efficacité. Elle prend le relais du ministère de l'Agriculture.