Sécurité au travail : un employeur condamné peut se retourner contre l'Etat en cas de carence

Actu Environnement, le
Par
#Hygiene / Securite / Sante
Sécurité au travail : un employeur condamné peut se retourner contre l'Etat en cas de carence
Par deux arrêts d'importance, le Conseil d'Etat juge qu'un employeur condamné peut se retourner contre l'Administration, même s'il a commis une faute inexcusable. Il fait application de cette nouvelle jurisprudence au risque amiante.
Articles qui devraient vous intéresser :

Canicule et droit du travail : que dit la loi ?

Le Monde
Canicule et droit du travail : que dit la loi ?
Si l’employeur a l’obligation d’assurer la sécurité de ses salariés, il n’existe pas de température maximale pour aller au bureau, mais des recommandations du plan canicule.

"Un salarié n'est pas obligé de dire à son employeur qu'il est malade"

L'express
no preview
Dominique Thirry, directrice de Juris Santé, association qui conseille les malades et leurs proches, est formelle. L'employeur ne peut pas sanctionner ou licencier un salarié qui refuse de répondre à une question sur son état de santé ou son handicap.

"Un salarié n'est pas obligé de dire à son employeur qu'il est malade"

L'express
no preview
Dominique Thirry, directrice de Juris Santé, association qui conseille les malades et leurs proches, est formelle. L'employeur ne peut pas sanctionner ou licencier un salarié qui refuse de répondre à une question sur son état de santé ou son handicap.

Victoire d'une employée exposée aux pesticides : pourquoi c'est important

Terra Eco
Victoire d'une employée exposée aux pesticides : pourquoi c'est important
Sylvie S. a obtenu la condamnation de son employeur pour « faute inexcusable » après une exposition aux pesticides dans une vigne. Une première dans le milieu agricole où règne encore l'omerta sur le sujet. Elle a gagné. Après cinq ans de combat judiciaire, Sylvie S. a obtenu que son...