Les 30 de l’Arctique vous remercient de votre soutien

Greenpeace, le
Par
#Energie / Climat #arctic
Les 30 de l’Arctique vous remercient de votre soutien
Vous êtes nombreux partout dans le monde à avoir montré votre soutien aux 30 de l’Arctique, toujours détenus en Russie. Les nouvelles filtrent au compte-goutte à travers les barreaux de Mourmansk… Mais dans tous les messages qui nous sont parvenus, une constante se dégage invariablement : votre solidarité est une vraie bouffée d’air frais et de réconfort pour les détenus. Voici quelques messages de remerciements qui vous sont adressés à tous et à toutes, de la part des 30 de l’Arctique. “Votre soutien ainsi que la certitude que nous avons fait ce qu’il fallait m’aident à garder la tête hors de l’eau. Merci beaucoup pour vos messages touchants et pour l’amour et le soutien que vous m’apportez. Vous êtes incroyablement importants !” Ecrit...
Articles qui devraient vous intéresser :

Stop aux forages pétroliers en Arctique !

Greenpeace
Stop aux forages pétroliers en Arctique !
Greenpeace travaille depuis des années à protéger l’Arctique de l’avidité des multinationales pétrolières qui aggravent le changement climatique. Pétitions, actions en mer, soutien aux communautés inuits, les terrains de mobilisation sont nombreux et s’élargissent aujourd’hui au...

Il a fait plus chaud en Arctique qu'en Europe : pourquoi ?

Futura Sciences
Il a fait plus chaud en Arctique qu'en Europe : pourquoi ?
Au moment où s'installe le glacial « Moscou-Paris » sur l’Europe de l’Ouest, les températures en Arctique sont extraordinairement élevées. Le phénomène est de plus en plus fréquent et intense dans cette région où, pourtant, le Soleil ne se lèvera pas avant mars.

La banquise Arctique atteint son minimum annuel

Natura Sciences
La banquise Arctique atteint son minimum annuel
- Il semblerait que la banquise arctique ait atteint son étendue minimale de l'année le 17 septembre, selon le National Snow and Ice Data Center (NSIDC). Sur l’ensemble de l’Arctique, la banquise pluriannuelle couvrait ce jour 5,02 millions de km2 selon les chiffres préliminaires. Cet...

Réchauffement climatique : la calotte glaciaire du Canada est condamnée

Futura Sciences
Réchauffement climatique : la calotte glaciaire du Canada est condamnée
Il y a au Canada des vestiges des glaces éternelles datant de la dernière glaciation. Ceux-ci devraient disparaître d'ici 500 ans au plus tard, voire même dans 300 ans, selon des glaciologues, si rien n'est fait pour limiter le réchauffement climatique.