Politique de continuité écologique : une nouvelle controverse scientifique ?

Actu Environnement, le
Par
#Eau
Politique de continuité écologique : une nouvelle controverse scientifique ?
La politique de continuité écologique est remise en question sur le terrain par des usagers notamment propriétaires de moulins et certains scientifiques. Une table ronde à l'Assemblée en a été l'illustration. Retour sur les différentes positions.
Articles qui devraient vous intéresser :

Une approche territoriale pourra-t-elle dégripper la politique de continuité écologique ?

Actu Environnement
Une approche territoriale pourra-t-elle dégripper la politique de continuité écologique ?
Le CGEDD a identifié des pistes pour décoincer la politique de continuité écologique. Il propose de s'appuyer plus fortement sur une politique territoriale et de croiser les enjeux énergétiques, patrimoniaux et de biodiversité.

Un projet de décret modifie la définition d'obstacle à la continuité écologique des cours d'eau

Actu Environnement
Un projet de décret modifie la définition d'obstacle à la continuité écologique des cours d'eau
Modifier la définition d'obstacle à la continuité écologique des cours d'eau et instaurer une dérogation à l'obligation de débit réservé dans les cours d'eau méditerranéen. Tels sont les objectifs poursuivis par un nouveau projet de décret.

Glyphosate : de la confusion scientifique au trouble politique

Le Monde
Glyphosate : de la confusion scientifique au trouble politique
Si les doutes sont réels sur l’herbicide controversé, la loi européenne est claire : il n’est pas nécessaire d’attendre la preuve formelle de ses dégâts pour interdire un produit phytosanitaire, rappelle Stéphane Foucart, journaliste au « Monde », dans sa chronique.

La Région Nouvelle-Aquitaine fait de la biodiversité une priorité politique

Actu Environnement
La Région Nouvelle-Aquitaine fait de la biodiversité une priorité politique
Consciente de l'importance de la biodiversité pour les activités économiques, la région Nouvelle-Aquitaine fait de sa préservation une priorité. Elle révèle un premier état des lieux scientifique, sur lequel elle va appuyer sa politique.