Ce qu’il faut retenir du blocage des raffineries

Le Monde, le
Ce qu’il faut retenir du blocage des raffineries
Les agriculteurs occupent des raffineries et des dépôts de pétrole français pour protester contre l’utilisation d’huile de palme dans les biocarburants.
Articles qui devraient vous intéresser :

Blocage de raffineries par les agriculteurs : doit-on craindre une pénurie d’essence ?

Le Parisien
Blocage de raffineries par les agriculteurs : doit-on craindre une pénurie d’essence ?
Toucher là où ça fait mal. L’objectif d’un mouvement social est forcément de marquer les esprits. La Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA), le premier syndicat du secteur,...

La FNSEA appelle au blocage de treize raffineries et dépôts de carburant

Le Monde
La FNSEA appelle au blocage de treize raffineries et dépôts de carburant
Les blocages devraient débuter dimanche, a priori jusqu’au 13 juin. Le premier syndicat agricole, associé aux Jeunes Agriculteurs, dénonce la concurrence de l’huile de palme dans les biocarburants.

Raffineries : Total s’engage à ne fermer « aucun site » en France

Le Monde
Raffineries : Total s’engage à ne fermer « aucun site » en France
Patrick Pouyanné, le PDG du groupe, explique, dans un entretien au « Monde », qu’il annoncera des décisions au printemps sur les raffineries françaises, dont deux sur cinq perdent de l’argent.

Carburant: pourquoi la grève dans les raffineries ne prend pas

Challenges
Carburant: pourquoi la grève dans les raffineries ne prend pas
Le secteur des raffineries a beaucoup perdu en compétitivité ces dernières années. Cette fragilité explique la faible mobilisation des salariés face aux appels à la grève.