Bonbons, crèmes glacées...L’additif E171 interdit dans les aliments à partir de janvier 2020

Le Figaro, le
Par
#Santé publique
Bonbons, crèmes glacées...L’additif E171 interdit dans les aliments à partir de janvier 2020
Le gouvernement a annoncé mercredi sa décision d’interdire par principe de précaution la vente d’aliments contenant ce colorant alimentaire. Sa composition en nanoparticules est source d’inquiétude.
Articles qui devraient vous intéresser :

Bonbons, sauce kebab, bûches de Noël…, découvrez la liste des produits contenant l’additif controversé E171

Le Monde
Bonbons, sauce kebab, bûches de Noël…, découvrez la liste des produits contenant l’additif controversé E171
Une étude montre que l’ingestion d’E171, très courant dans les produits agro-industriels, provoque des troubles immunitaires et des lésions précancéreuses.

Faites attention aux nanoparticules, en particulier le E171

Bio à la Une
Faites attention aux nanoparticules, en particulier le E171
Faites attention aux nanoparticules, en particulier le E171 Savez-vous à quoi correspond E171 inscrit sur la liste des ingrédients de plusieurs aliments ? Réponse marquante dans le reportage ci-dessous, diffusé dans Bretagne Matin. E171 pour nanoparticule de dioxyde de titane....

E171 : Bruno Le Maire repousse sa suspension aux résultats d'une nouvelle étude de l'Anses

Actu Environnement
E171 : Bruno Le Maire repousse sa suspension aux résultats d'une nouvelle étude de l'Anses
"Dans le doute, c'est aux industriels de s'abstenir", a estimé le ministre de l'économie, Bruno Le Maire, interrogé sur les risques liés à l'utilisation de l'additif alimentaire E171 dans l'émission C'est à vous, sur France 5, le 8 janvier. Cette ...

Le colorant E171 bientôt interdit des confiseries, mais pas des dentifrices ni des médicaments

Le Monde
Le colorant E171 bientôt interdit des confiseries, mais pas des dentifrices ni des médicaments
Le gouvernement a décidé de suspendre, dans l’alimentation, cet additif formé de nanoparticules de titane et suspecté d’être cancérogène sur la base d’un rapport de l’Anses remis lundi.