Crise sanitaire : l’engagement de tous, enjeu primordial

Le Monde, le
Crise sanitaire : l’engagement de tous, enjeu primordial
Le gouvernement a présenté lundi, en conseil des ministres, son projet de loi renforçant les mesures de lutte contre le Covid-19. Les modalités d’application du passe sanitaire ont été assouplies, ce qui est bienvenu pour convaincre ceux qui, sans basculer dans les extrêmes, doutent encore de la nécessité de se faire vacciner.
Articles qui devraient vous intéresser :

Comment le besoin de verdure est devenu un enjeu électoral en Île-de-France

Le Parisien
Comment le besoin de verdure est devenu un enjeu électoral en Île-de-France
Avec la crise sanitaire, le manque d’espaces verts est devenu criant dans de nombreuses communes d’Île-de-France. En petite couronne, ces lieux ouverts au public sont souvent bien en dessous des recommandations de l’OMS. Au point que l’enjeu soit devenu une priorité.

« Télétravailler », « cluster », « réa »… les nouveaux mots du dictionnaire marqués par la crise sanitaire

Le Monde
« Télétravailler », « cluster », « réa »… les nouveaux mots du dictionnaire marqués par la crise sanitaire
Près de 170 mots et expressions apparaissent dans l’édition 2022 du Petit Larousse illustré. Un chiffre plus élevé que les années précédentes, crise sanitaire oblige.

Le vrac se réinvente pour résister à la crise sanitaire

Natura Sciences
Le vrac se réinvente pour résister à la crise sanitaire
- Le Réseau Vrac rassemble les professionnels pour le développement de la vente en vrac en France. Face à la crise sanitaire, le réseau réagit pour promouvoir les bonnes pratiques. Lumière avec Célia Rennesson, directrice du Réseau Vrac. Cet article Le vrac se réinvente pour résister à...

« Les doutes sur la gestion de la crise sanitaire illustrent les travers d’un système de décision qui s’est personnalisé à l’excès »

Le Monde
« Les doutes sur la gestion de la crise sanitaire illustrent les travers d’un système de décision qui s’est personnalisé à l’excès »
Le président de la République est attaqué sur les deux attributs qui restaient encore attachés au macronisme : l’efficacité d’une part, l’engagement européen de l’autre, explique, dans sa chronique, Françoise Fressoz, éditorialiste au « Monde ».