Dioxyde de titane dans l'alimentation : les députés veulent sa suspension au 1er juin 2018

Actu Environnement, le
Par
#Agroécologie
Dioxyde de titane dans l'alimentation : les députés veulent sa suspension au 1er juin 2018
Lors de l'examen du projet de loi pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire, les députés de la commission Développement durable ont adopté un amendement visant à interdire l'importation et la mise sur le m...
Articles qui devraient vous intéresser :

Dioxyde de titane : Bruno Le Maire devrait permettre sa suspension

Actu Environnement
Dioxyde de titane : Bruno Le Maire devrait permettre sa suspension
Nouveau rebondissement concernant le dioxyde de titane (E171) : Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, a indiqué qu'il devrait signer l'arrêté de suspension de l'additif.Le 8 janvier dernier, dans l'émission C'est à vous, sur France 5, il avait e...

Suspension du dioxyde de titane E171 : FNE regrette des manques dans l'arrêté

Actu Environnement
Suspension du dioxyde de titane E171 : FNE regrette des manques dans l'arrêté
L'arrêté qui suspend la mise sur le marché des aliments qui contiennent du dioxyde de titane E171 a finalement été publié dans le Journal officiel du 25 avril. Suite à un second avis rendu par l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), les ...

Dioxyde de titane : le Haut Conseil de la santé publique pour une valeur limite d'exposition spécifique

Actu Environnement
Dioxyde de titane : le Haut Conseil de la santé publique pour une valeur limite d'exposition spécifique
Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a émis une série de recommandations sur l'exposition des travailleurs et du public aux nanoparticules de dioxyde de titane (NPS de TiO2) dans un avis du 29 avril 2018 publié le 25 juin. Cet avis est re...

Nanoparticules de dioxyde de titane : une présence alimentaire préoccupante pour la santé

Actu Environnement
Nanoparticules de dioxyde de titane : une présence alimentaire préoccupante pour la santé
L'Inra lève le voile sur de possibles impacts sanitaires de l'ingestion de dioxyde de titane, une substance présente dans l'alimentation à l'état particulaire. Le Gouvernement saisi l'Anses pour évaluer les risques pour les consommateurs.