Comment Amber cueille les plantes sauvages pour se nourrir

Terra Eco, le
Par
Comment Amber cueille les plantes sauvages pour se nourrir
En 2008, cette Canadienne décide de ne plus rien acheter de neuf. Elle se tourne alors vers la nature et se passionne pour les plantes sauvages. Depuis, elle se soigne et se nourrit avec. En 2008, Amber Westfall a essayé de ne rien acheter de neuf pendant un an. Avec cette expérience, cette Canadienne s'est découvert une véritable passion : les plantes sauvages comestibles et médicinales. Dans cette vidéo, elle parle de l'abondance souvent insoupçonnée de ces plantes qui poussent même en milieu (...) - Jardin / Consommation, Alimentation, Biodiversité, Bois-forêts, Agriculture, Vidéo
Articles qui devraient vous intéresser :

Aïna Queiroz cueille les secrets des plantes auprès de centenaires

Futura Sciences
Aïna Queiroz cueille les secrets des plantes auprès de centenaires
Certaines plantes produisent des molécules actives dont l’humanité peut se servir. Pour la médecine, mais également pour la cosmétique. Aïna Queiroz, directrice de l’innovation scientifique chez Seqens Cosmetics, nous explique leur démarche pour découvrir de nouvelles molécules...

N'arrachez plus les herbes de vos rues, photographiez-les

Terra Eco
N'arrachez plus les herbes de vos rues, photographiez-les
Grâce à au projet « Sauvages de ma rue », des citoyens scrutent, surveillent et photographient les plantes sauvages urbaines. Et les scientifiques se chargent ensuite de faire parler ces données. Dans les sillons du bitume, le long des murs et malgré les pavés, les plantes sauvages...

Bonne nouvelle, la rue est à elles (les plantes sauvages)

Rue89

    Bonne nouvelle, la rue est à elles (les plantes sauvages)
C’est un exercice parfaitement adapté à un dimanche matin ensoleillé, un jour où les rues sont un peu vides et où l’on peut flâner sans prendre froid. Armés de patience et d’un bon guide, cet exercice vous permettra de découvrir des choses merveilleuses. Par exemple, que sur le...

Éloge des plantes sauvages par l'ethnobotaniste François Couplon

Bio à la Une
no preview
Éloge des plantes sauvages par l'ethnobotaniste François Couplon François Couplon est un ethnobotaniste qui ne cultive que les plantes qui poussent naturellement . Il nous sensibilise à l'abondance de la nature afin que nous allions, nous-même, les ramasser sur le terrain. Pour...