« Le problème ne vient pas des espèces animales mais des changements environnementaux issus de nos activités »

Actu Environnement, le
Par
#Biodiversité
« Le problème ne vient pas des espèces animales mais des changements environnementaux issus de nos activités »
Alors que l'épidémie de Covid-19 fait rage, Camille Lebarbenchon explique comment les pressions humaines sur la biodiversité favorisent l'émergence de zoonoses et augmentent le risque de catastrophes sanitaires.
Articles qui devraient vous intéresser :

Face aux changements globaux, la course à l’adaptation de la biodiversité

Natura Sciences
Face aux changements globaux, la course à l’adaptation de la biodiversité
- Sous l’effet du réchauffement climatique et des activités humaines, les espèces animales et végétales migrent selon les latitudes et en altitude. Une étude franco-américaine montre que les espèces marines migrent six fois plus vite vers les pôles. Entretien. Cet article Face aux...

Pigeons, souris, rats : les espèces les plus communes sont favorisées par les activités humaines

Le Monde
Pigeons, souris, rats : les espèces les plus communes sont favorisées par les activités humaines
La modification des habitats par l’homme appauvrit la diversité des espèces animales et végétales locales, et encourage le développement à l’échelle mondiale d’espèces généralistes.

Biodiversité : une espèce sur six menacée d'extinction par les changements climatiques

Le Monde
Biodiversité : une espèce sur six menacée d'extinction par les changements climatiques
Les changements climatiques en cours pourraient entraîner l'extinction d'un sixième des espèces animales selon une étude publié dans « Science ».

EN IMAGES. Ces 16 animaux sont voués à disparaître

L'express
no preview
Chaque année, l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) publie la liste rouge mondiale des espèces menacées. Au total, 22 413 espèces animales sont vouées à disparaître en raison d'activités humaines.