Arctique : le déclin de la banquise pourrait dégrader le climat

Futura Sciences, le
Par
#banquise arctique #banquise #Réchauffement climatique #changement climatique
Arctique : le déclin de la banquise pourrait dégrader le climat
La fonte accélérée de la banquise arctique ne modifie pas seulement l’environnement polaire. De plus en plus d’études tendent vers l’idée que la fonte estivale de la glace de mer perturbe la circulation atmosphérique et joue un rôle dans le développement des événements climatiques extrêmes aux moyennes...
Articles qui devraient vous intéresser :

La banquise Arctique atteint son minimum annuel

Natura Sciences
La banquise Arctique atteint son minimum annuel
- Il semblerait que la banquise arctique ait atteint son étendue minimale de l'année le 17 septembre, selon le National Snow and Ice Data Center (NSIDC). Sur l’ensemble de l’Arctique, la banquise pluriannuelle couvrait ce jour 5,02 millions de km2 selon les chiffres préliminaires. Cet...

Le réchauffement de l’Arctique fait craindre des sécheresses aux latitudes moyennes

Futura Sciences
Le réchauffement de l’Arctique fait craindre des sécheresses aux latitudes moyennes
Parmi les effets du réchauffement climatique, une diminution du gradient de température qui existe entre l’Arctique et l’équateur. Et selon des chercheurs américains, le phénomène pourrait être à l’origine de sécheresses prolongées aux moyennes latitudes.

Arctique : 35 ans de fonte de la banquise vue par la Nasa

Futura Sciences
Arctique : 35 ans de fonte de la banquise vue par la Nasa
Alors que l'année 2019 s'annonce lugubre pour le cercle arctique, une nouvelle animation de la Nasa montre l'évolution de la banquise durant les 35 dernières années, entre janvier 1984 et juillet 2019. Le déclin visible de l'étendue et de l'épaisseur de la glace lié au réchauffement...

Climat : la banquise arctique atteint son quatrième point le plus bas

Futura Sciences
Climat : la banquise arctique atteint son quatrième point le plus bas
Cette année, c’est sans doute le 11 septembre que la banquise arctique a atteint sa superficie minimale. Après une fonte relativement lente en juin, celle-ci s’est accélérée en juillet et août. À présent, pour cette fin d’été, elle ne s’étend plus que sur 4,41 millions de km²....