L’écologie est avant tout une science, pas un mouvement politique

Le Monde, le
L’écologie est avant tout une science, pas un mouvement politique
TRIBUNE - La parole des scientifiques est assimilée à un discours idéologique, alors qu’ils ne font que présenter des résultats objectifs, estime le chercheur Sébastien Barot.
Articles qui devraient vous intéresser :

En Belgique, le mouvement des jeunes pour le climat bouscule la vie politique

Le Monde
En Belgique, le mouvement des jeunes pour le climat bouscule la vie politique
Jeudi 14 mars, plusieurs milliers de personnes ont à nouveau réclamé des actes forts contre le changement climatique. Le mouvement met l’écologie au premier plan dans la campagne électorale en cours.

« La démission de Hulot prouve que la politique n’arrive pas à traiter les questions écologiques »

Le Monde
« La démission de Hulot prouve que la politique n’arrive pas à traiter les questions écologiques »
Daniel Boy, directeur de recherche émérite au Cevipof et spécialiste de l’écologie politique, analyse la place de l’environnement dans la sphère politique.

Après le départ de Hulot, l’écologie politique dans l’impasse

Le Parisien
Après le départ de Hulot, l’écologie politique dans l’impasse
Très longtemps, on a voulu voir en Nicolas Hulot un potentiel héraut de l’écologie politique. L’homme providentiel qui pourrait aider les partis écolos à se transcender, à abandonner leurs scores si souvent...

Le glyphosate et la masturbation

L'express
Le glyphosate et la masturbation
La classe politique ne doit pas alimenter le complotisme, l'anti­science et les craintes apocalyptiques par démagogie.