Déchets nucléaires à Bure : «Le stockage souterrain est la moins mauvaise option» estime Sébastien Lecornu

Le Parisien, le
Déchets nucléaires à Bure : «Le stockage souterrain est la moins mauvaise option» estime Sébastien Lecornu
Sébastien Lecornu, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique, se rend ce jeudi à Bure (Meuse), où un gigantesque site d’enfouissement des déchets nucléaires est en projet. Parallèlement...
Articles qui devraient vous intéresser :

Eboulement mortel sur le site de stockage de déchets nucléaires de Bure

Le Parisien
Eboulement mortel sur le site de stockage de déchets nucléaires de Bure
Un éboulement s'est produit sur le site du laboratoire souterrain destiné au stockage des déchets nucléaires à Bure (Meuse). Une personne est décédée et une autre est dans un état grave, ont déclaré les...

Bure : un « débat national » sur la gestion des déchets nucléaires à la fin de l’année

Le Monde
Bure : un « débat national » sur la gestion des déchets nucléaires à la fin de l’année
Le site de Bure a été choisi pour accueillir un laboratoire souterrain qui doit préparer l’enfouissement à 500 mètres sous terre des déchets nucléaires les plus radioactifs ou à vie longue du parc français.

Déchets radioactifs : le gouvernement ouvre un site en ligne dédié au projet de Bure

Actu Environnement
Déchets radioactifs : le gouvernement ouvre un site en ligne dédié au projet de Bure
Le secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique, Sébastien Lecornu, a lancé jeudi 20 septembre, un site d'information et de ressources dédié au projet de stockage géologique de déchets radioactifs à Bure (Meuse). Le lancement d...

L'enfouissement des déchets radioactifs à Bure repoussé

France Info
L'enfouissement des déchets radioactifs à Bure repoussé
Confronté à l'opposition d'une partie de la population, le site de stockage de déchets radioactifs de Bure, dans la Meuse, ne devrait pas voir le jour avant de nombreuses années. L'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs a retardé ce mardi la phase du projet pilote à 2025.