PAC: plus de 100 milliards dépensés pour le climat par l'UE, mais pas de réduction des émissions de CO2, selon la Cour des comptes

La Tribune, le
PAC: plus de 100 milliards dépensés pour le climat par l'UE, mais pas de réduction des émissions de CO2, selon la Cour des comptes
La Politique agricole commune soutient des "pratiques climaticides, notamment en finançant les agriculteurs qui cultivent des tourbières asséchées, lesquelles représentent moins de 2% des terres agricoles de l'Union mais émettent 20% des gaz à effet de serre d'origine agricole", notent les Sages dans un rapport.
Articles qui devraient vous intéresser :

Politique climat : transport et agriculture pointés par la Cour des comptes

Actu Environnement
Politique climat : transport et agriculture pointés par la Cour des comptes
L'économie française étant peu carbonée, le potentiel de baisse des émissions de GES repose essentiellement sur le transport et l'agriculture. C'est ce qui ressort d'un rapport d'évaluation effectué par la Cour des comptes.

Réduction des pesticides : la PAC n'est pas assez contraignante, estime la Cour des comptes européenne

Actu Environnement
Réduction des pesticides : la PAC n'est pas assez contraignante, estime la Cour des comptes européenne
La politique agricole commune 2021-2027 devrait être plus contraignante en matière de réduction d'usage des phytosanitaires, estime la Cour des comptes européennes. La Commission européenne renvoie la balle aux États membres.

Emissions de GES : Commission et Conseil européens donnent le mauvais exemple

Actu Environnement
Emissions de GES : Commission et Conseil européens donnent le mauvais exemple
Les institutions européennes connaissent mal leurs émissions de GES et ne cherchent pas vraiment à les réduire. Ainsi, le Conseil et la Commission manquent à leur devoir d'exemplarité, estime la Cour des comptes européenne.

Ariane 6: la Cour des comptes tire la sonnette d'alarme

L'express
Ariane 6: la Cour des comptes tire la sonnette d'alarme
Le rapport annuel de la Cour des comptes souligne les erreurs de la politique spatiale européenne et s'inquiète de Space X.