Ile-de-France : préserver la biodiversité en changeant les pratiques agricoles

Actu Environnement, le
Par
#Nature / Ecologie
Ile-de-France : préserver la biodiversité en changeant les pratiques agricoles
Natureparif, dans son diagnostic de la biodiversité francilienne, souligne l'impact de l'agriculture sur la faune et la flore ordinaires. La solution : diversifier les cultures et les pratiques, relancer l'élevage extensif et créer des réserves.
Articles qui devraient vous intéresser :

Vers une agriculture au service de la biodiversité

Actu Environnement
Vers une agriculture au service de la biodiversité
Depuis plusieurs années, les pratiques agricoles évoluent pour réintégrer la diversité culturale. Jean Harent, Community Manager chez Agriaffaires revient sur cet atout floristique et faunistique au service de la biodiversité et les pratiques qui ...

Cri d’alarme pour la biodiversité

Greenpeace
Cri d’alarme pour la biodiversité
Le rapport de l’ONU sur la biodiversité, publié le 6 mai, véritable cri d’alarme sur les disparitions massives des espèces dues à l’activité humaine, doit déclencher des mesures urgentes pour protéger les forêts et les océans et conduire à un changement drastique dans les pratiques...

En Ile-de-France, la faune et la flore à l’épreuve du béton et des pesticides

Le Monde
En Ile-de-France, la faune et la flore à l’épreuve du béton et des pesticides
Forte urbanisation, recul des zones humides, pratiques agricoles… L’Agence régionale de la biodiversité alerte dans un rapport sur le déclin de certaines espèces.

La production des OGM repart à la hausse dans le monde!

Natura Sciences
La production des OGM repart à la hausse dans le monde!
- En 2016, la surface mondiale des cultures d’OGM a atteint 185,1 millions d’hectares selon le Service international pour l’acquisition d’applications agricoles biotechnologiques (ISAAA), organisme international de promotion des OGM. Cela équivaut à près de 3,4 fois la superficie totale...