Une station d'épuration expérimente la séparation à la source des micropolluants

Actu Environnement, le
Par
#Eau
Une station d'épuration expérimente la séparation à la source des micropolluants
Un démonstrateur installé sur le site d'une station d'épuration en Haute-Garonne expérimentera durant quatre ans la séparation des urines, des eaux grises et noires. L'objectif ? Réduire la pollution des milieux aux micropolluants.
Articles qui devraient vous intéresser :

Nouvelle campagne de mesures des micropolluants : les modalités pour les stations d'épuration

Actu Environnement
Nouvelle campagne de mesures des micropolluants : les modalités pour les stations d'épuration
Une note technique vient préciser les modalités de la nouvelle campagne de recherche des micropolluants dédiée à certaines stations d'épuration. Elle devra débuter avant le 30 juin 2018.

Micropolluants : nouvelles modalités de recherche dans les stations d'épuration outre mer

Actu Environnement
Micropolluants : nouvelles modalités de recherche dans les stations d'épuration outre mer
Une note technique du 29 janvier 2018 détaille les modalités de recherche des micropolluants dans les stations d'épuration (Step) des départements et régions d'outre-mer, une obligation liée à l'action nationale de recherche et de réduction des ...

L'injection de biométhane issu de station d'épuration se concrétise

Actu Environnement
L'injection de biométhane issu de station d'épuration se concrétise
La publication des textes autorisant l'injection de biométhane provenant de Step fin juin a permis le déblocage de projets comme celui de la station d'épuration de Strasbourg-la Wantzenau.

COP 21 : quand une station d'épuration chauffe un quartier

Futura Sciences
COP 21 : quand une station d'épuration chauffe un quartier
Un lotissement de Roquebrune-Cap-Martin, au bord de la Méditerranée, se chauffe et se rafraîchit en échangeant de la chaleur avec les eaux tièdes sortant de la station d'épuration voisine. Une solution de récupération d'énergie originale et plutôt simple.