Nucléaire : le projet de valorisation des métaux radioactifs de très faible activité en consultation

Actu Environnement, le
Par
#Risques
Nucléaire : le projet de valorisation des métaux radioactifs de très faible activité en consultation
Le Gouvernement met en consultation un projet de réglementation visant à permettre de valoriser des métaux faiblement radioactifs. Il s'agit de répondre à la saturation du stockage de ces déchets et à la hausse des volumes liée au démantèlement.
Articles qui devraient vous intéresser :

Nucléaire : le Gouvernement annonce une évolution de la réglementation sur les déchets de très faible activité

Actu Environnement
Nucléaire : le Gouvernement annonce une évolution de la réglementation sur les déchets de très faible activité
L'exécutif va introduire une possibilité de dérogations ciblées permettant une valorisation au cas par cas de déchets radioactifs métalliques de très faible activité. Une annonce qui intervient au même moment que l'arrêt du premier réacteur de Fes...

Déchets radioactifs FA-VL : l'ASN fixe les prochaines étapes du projet de stockage à Soulaines

Actu Environnement
Déchets radioactifs FA-VL : l'ASN fixe les prochaines étapes du projet de stockage à Soulaines
L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a rendu début août un avis sur la gestion des déchets de faible activité à vie longue (FA-VL). Elle y fixe les prochaines étapes de conception d'un projet de stockage à faible profondeur dans la communauté de c...

Les déchets radioactifs, produits du nucléaire, et leur gestion

L'express
Les déchets radioactifs, produits du nucléaire, et leur gestion
L'épineuse problématique industrielle et environnementale de la gestion des déchets radioactifs, issus principalement de l'industrie de l'énergie nucléaire gérée par EDF et Orano (ex-Areva), est confiée en France à l'Agence nationale Andra. Lorsqu'il n'est pas...

Déchets radioactifs : l'IRSN propose de libérer certains déchets de très faible activité

Actu Environnement
Déchets radioactifs : l'IRSN propose de libérer certains déchets de très faible activité
L'IRSN estime que le stockage des déchets très faiblement radioactifs est une impasse. Il propose de déterminer de nouveaux seuils pour le recyclage, le stockage en site conventionnel ou la libération des anciens sites nucléaire.