L’érosion côtière, un risque naturel délaissé des fonds d’indemnisation

Natura Sciences, le
Par
#Environnement #artificialisation des sols #catastrophe écologique #cycle de l'eau #réchauffement climatique #ville durable
L’érosion côtière, un risque naturel délaissé des fonds d’indemnisation
- L’érosion côtière ne figure pas parmi les risques naturels éligibles aux indemnisations en cas de catastrophe. Dans une nouvelle note, la Fabrique Écologique propose de réformer le régime d’indemnisation des catastrophes naturelles. Elle souhaite y inclure le risque d’érosion brutale. Cet article L’érosion côtière, un risque naturel délaissé des fonds d’indemnisation est apparu en premier sur Natura Sciences.
Articles qui devraient vous intéresser :

Erosion côtière : le Conseil constitutionnel exclut l'indemnisation des propriétaires

Actu Environnement
Erosion côtière : le Conseil constitutionnel exclut l'indemnisation des propriétaires
Les phénomènes d'érosion côtière ne peuvent donner lieu à une procédure d'expropriation par l'Etat, les communes ou leurs groupements, et ne peuvent par conséquent donner lieu à indemnisation. C'est ce qui résulte de la décision du Conseil cons...

Erosion côtière : le Sénat vote pour l'indemnisation des propriétaires du Signal

Actu Environnement
Erosion côtière :  le Sénat vote pour l'indemnisation des propriétaires du Signal
Les sénateurs ont voté pour l'indemnisation des propriétaires interdits d'habiter leur immeuble Le Signal en Gironde. Le recul du trait de côte menace en effet l'édifice. Le texte doit être examiné à l'Assemblée.

Erosion côtière : l’Assemblée vote l’indemnisation des habitants du Signal

Le Monde
Erosion côtière : l’Assemblée vote l’indemnisation des habitants du Signal
Sept millions d’euros ont été dégagés pour les 75 copropriétaires d’un immeuble de Soulac-sur-Mer, en Gironde, condamné à sombrer dans l’océan.

En Gironde, impasse judiciaire pour les copropriétaires de l’immeuble Le Signal

Le Monde
En Gironde, impasse judiciaire pour les copropriétaires de l’immeuble Le Signal
Expulsés pour « péril imminent » en 2014, les habitants se battent pour faire reconnaître l’érosion dunaire comme un risque naturel donnant droit à une indemnisation.