Effacement électrique : un papetier inaugure la valorisation sur les marchés électriques

Actu Environnement, le
Par
#Energies
Effacement électrique : un papetier inaugure la valorisation sur les marchés électriques
Pour la première fois un gros consommateur a pu valoriser sur les marchés de l'énergie la capacité libérée par son effacement. C'est la concrétisation du mécanisme introduit par la loi Brottes qui sera expérimenté tout au long de 2014.
Articles qui devraient vous intéresser :

Effacement électrique : les règles de mise en oeuvre se précisent

Actu Environnement
Effacement électrique : les règles de mise en oeuvre se précisent
Après un an d'expérimentation, RTE a révisé les règles de valorisation des effacements de consommation sur les marchés de l'énergie. Entrées en vigueur le 19 décembre, elles devraient permettre de mobiliser de nouvelles capacités d'effacement.

Effacement diffus : de nouvelles perspectives pour les marchés du résidentiel et du tertiaire

Actu Environnement
Effacement diffus : de nouvelles perspectives pour les marchés du résidentiel et du tertiaire
L'effacement des consommations électriques représente un tiers des nouvelles capacités électriques soutenues dans le cadre des appels d'offres de long terme pour le marché de capacité. Un signal positif pour le principal lauréat, Voltalis.

Effacement électrique : avec un signal prix à long terme, l'industrie investira pour devenir plus compétitive

Actu Environnement
Effacement électrique : avec un signal prix à long terme, l'industrie investira pour devenir plus compétitive
La France veut déployer 5 GW d'effacement pour moduler la demande électrique mais peine à mobiliser les capacités. En cause : de fortes contraintes techniques et un signal prix peu incitatif, selon Ana Prutean, chargée de l'effacement chez BHC ENE...

L'effacement diffus cherche encore son modèle

Actu Environnement
L'effacement diffus cherche encore son modèle
Différentes expérimentations testent la place à accorder à l'effacement des consommations électriques des ménages, de la gestion de l'équilibre du réseau à la réduction des pics de consommation, en passant par l'intégration des renouvelables.