RT 2012 : Equilibre des énergies ne désarme pas contre la méthode de calcul

Actu Environnement, le
Par
#Amenagement
RT 2012 : Equilibre des énergies ne désarme pas contre la méthode de calcul
Equilibre des énergies juge la RT 2012 trop complexe, nuisible à l'innovation et favorable au gaz. L'association entend faire plier le gouvernement pour qu'il révise certains aspects de la RT2012 jugés défavorables à l'électricité.
Articles qui devraient vous intéresser :

RT 2012 : le Conseil d'Etat rejette le recours de Sauvons le climat contre la méthode de calcul

Actu Environnement
RT 2012 : le Conseil d'Etat rejette le recours de Sauvons le climat contre la méthode de calcul
La méthode de calcul de la RT 2012 ne peut être invalidée au motif que le chauffage électrique est désavantagé, juge le Conseil d'Etat. De plus, bien que complexe, elle n'enfreint pas l'objectif de clarté et d'intelligibilité des normes.

RT 2012: retour du chauffage au gaz !

Natura Sciences
RT 2012: retour du chauffage au gaz !
-Avec les nouvelles règles de calcul de la RT 2012, le « tout électrique » est révolu dans les bâtiments neufs. La réglementation thermique impose d’utiliser des pompes à chaleurs thermodynamiques ou un chauffage au gaz. Cela n’optimise pas forcément les baisses d’émissions de gaz...

Empreinte environnementale : l'Europe valide sa méthode pour évaluer et comparer les produits

Actu Environnement
Empreinte environnementale : l'Europe valide sa méthode pour évaluer et comparer les produits
Après trois ans d'expérimentation, la Commission européenne a présenté une méthode harmonisée de calcul de l'empreinte environnementale des produits. Un pas de plus vers la prise en compte des impacts par les producteurs mais aussi les consommateurs.

Tarif de l'électricité : la loi de transition devrait recadrer leur calcul

Actu Environnement
Tarif de l'électricité : la loi de transition devrait recadrer leur calcul
Le gouvernement entend modifier le calcul des tarifs règlementés pour limiter leur hausse. Le projet de loi de transition énergétique en fixe les grandes lignes. La nouvelle formule proposée abandonne l'approche comptable au profit du marché.