Littoral : des propositions pour concrétiser la stratégie nationale de gestion du trait de côte

Actu Environnement, le
Par
#Nature / Ecologie
Littoral : des propositions pour concrétiser la stratégie nationale de gestion du trait de côte
Le comité de suivi de la stratégie nationale de gestion du trait de côte propose 40 mesures pour mettre en oeuvre la stratégie adoptée il y a trois ans. Du cadre réglementaire aux mécanismes de financement, à peu près tout reste à faire.
Articles qui devraient vous intéresser :

Stratégie nationale pour la mer et le littoral : ouverture de la consultation publique

Actu Environnement
Stratégie nationale pour la mer et le littoral : ouverture de la consultation publique
Le projet de stratégie nationale pour la mer et le littoral est mis à la disposition du public jusqu'au 2 octobre 2016. Le document décline les orientations concernant notamment la gestion du trait de côte, les énergies et ressources marines.

Erosion du littoral : l'Etat fait un pas de plus vers le déplacement des activités menacées

Actu Environnement
Erosion du littoral : l'Etat fait un pas de plus vers le déplacement des activités menacées
La stratégie française de gestion du trait de côte suggère d'éviter la protection systématique du littoral et de planifier la relocalisation de certaines activités. Quant aux financements, ils doivent clairement être identifiés et rationalisés.

La Bretagne et l’évolution de ses plages depuis 60 ans

Futura Sciences
La Bretagne et l’évolution de ses plages depuis 60 ans
Des géographes publient pour la première fois une étude s'intéressant au littoral breton et plus particulièrement à l'évolution de l'érosion côtière depuis soixante ans. La synthèse s’appuie sur les observations aériennes de l’IGN de 652 plages sur un linéaire de 335 km. Leurs...

Le BRGM et l'ONF alertent sur le recul exceptionnel du littoral aquitain

Actu Environnement
Le BRGM et l'ONF alertent sur le recul exceptionnel du littoral aquitain
Les tempêtes successives de l'hiver 2013-2014 ont fait reculer le trait de la côte sableuse aquitaine de 20 m. Une situation inédite qui laisse le littoral en situation de vulnérabilité, compte tenu de la faible reconstitution estivale des plages.