Gabon: le trafic de pangolin alerte les ONG

L'express, le
Gabon: le trafic de pangolin alerte les ONG
Chassé depuis toujours pour sa viande réputée savoureuse, le pangolin du Gabon voit aujourd'hui sa survie menacée par un trafic plus vaste à destination de l'Asie, où il est utilisé dans la médecine traditionnelle.
Articles qui devraient vous intéresser :

Au Gabon, on mange encore le pangolin

Le Monde
Au Gabon, on mange encore le pangolin
A Libreville, les amateurs de viande de pangolin font valoir que cette pratique est toujours bien acceptée.

Au Gabon, les ventes de pangolin flanchent avec le Covid-19

Le Monde
Au Gabon, les ventes de pangolin flanchent avec le Covid-19
Sur les marchés gabonais, les vendeuses ont perdu leurs meilleurs clients : des Chinois qui venaient à l’ouverture pour rafler toute leur offre.

Morbihan : 50 perroquets saisis sur fond de bisbille entre écologistes

Le Parisien
Morbihan  : 50 perroquets saisis sur fond de bisbille entre écologistes
Les gris du Gabon, qui devaient être réintroduits au Gabon, ont finalement été repris à l’ancien zoo de Pont-Scorff.

Le pangolin, espèce en danger

Le Parisien
Le pangolin, espèce en danger
Avec son armure d’écailles, le pangolin peut se protéger des lionnes affamées, mais pas de l’appétit féroce des braconniers. C’est l’animal le plus victime de la chasse illégale dans le monde. Depuis hier,...