Au Gabon, les ventes de pangolin flanchent avec le Covid-19

Le Monde, le
Au Gabon, les ventes de pangolin flanchent avec le Covid-19
Sur les marchés gabonais, les vendeuses ont perdu leurs meilleurs clients : des Chinois qui venaient à l’ouverture pour rafler toute leur offre.
Articles qui devraient vous intéresser :

Gabon: le trafic de pangolin alerte les ONG

L'express
Gabon: le trafic de pangolin alerte les ONG
Chassé depuis toujours pour sa viande réputée savoureuse, le pangolin du Gabon voit aujourd'hui sa survie menacée par un trafic plus vaste à destination de l'Asie, où il est utilisé dans la médecine traditionnelle.

Au Gabon, on mange encore le pangolin

Le Monde
Au Gabon, on mange encore le pangolin
A Libreville, les amateurs de viande de pangolin font valoir que cette pratique est toujours bien acceptée.

Covid-19 : et si le pangolin n’y était pour rien ?

Le Parisien
Covid-19 : et si le pangolin n’y était pour rien ?
On en a fait des chansons, des blagues… Le pangolin, animal en voie d’extinction, est devenu une star planétaire depuis qu’on l’a accusé d’avoir transmis le SARS-CoV-2 à l’homme. De plus en plus de chercheurs estiment qu’il serait innocent.

Morbihan : 50 perroquets saisis sur fond de bisbille entre écologistes

Le Parisien
Morbihan  : 50 perroquets saisis sur fond de bisbille entre écologistes
Les gris du Gabon, qui devaient être réintroduits au Gabon, ont finalement été repris à l’ancien zoo de Pont-Scorff.