Nucléaire : EDF a découvert 1.063 anomalies et 233 non-conformités sur 23 réacteurs

Actu Environnement, le
Par
#Energie
Nucléaire : EDF a découvert 1.063 anomalies et 233 non-conformités sur 23 réacteurs
EDF vient de revoir à la hausse le nombre de défauts affectant ses réacteurs. Le dernier décompte de l'entreprise fait état de 1.063 "anomalies" (soit 553 de plus qu'en septembre 2017) et 233 "non-conformités" (soit 103 de plus) sur les équipement...
Articles qui devraient vous intéresser :

Sûreté nucléaire en France : « Un contexte particulièrement préoccupant »

Le Monde
Sûreté nucléaire en France : « Un contexte particulièrement préoccupant »
Pierre-Franck Chevet, le président de l’Autorité de sûreté nucléaire, réclame des moyens supplémentaires pour faire face à des enjeux majeurs comme l’éventuelle prolongation des réacteurs ou les anomalies de l’EPR de Flamanville.

Nucléaire : le scandale des anomalies prend une nouvelle ampleur

Greenpeace
Nucléaire : le scandale des anomalies prend une nouvelle ampleur
Une enquête menée par les journalistes de France inter pour l’émission « Secrets d’info » vient de révéler qu’EDF, AREVA et l’ASN savaient depuis au moins 2005 que l’usine Creusot Forge d’AREVA n’était pas en capacité de produire des pièces conformes. C’est...

Nucléaire : l'ASN juge que la situation est devenue préoccupante après une année 2016 difficile

Actu Environnement
Nucléaire : l'ASN juge que la situation est devenue préoccupante après une année 2016 difficile
Le contexte est préoccupant, estime le président de l'Autorité de sûreté nucléaire. En 2016, la découverte d'anomalies affectant une dizaine de réacteurs et les falsifications constatées au Creusot ont dégradé une situation déjà précaire.

Nucléaire : le démantèlement des réacteurs de première génération pourrait être reporté

Actu Environnement
Nucléaire : le démantèlement des réacteurs de première génération pourrait être reporté
L'Autorité de sûreté nucléaire ouvre la porte au report du démantèlement des coeurs des réacteurs UNGG. EDF pourrait commencer à démanteler partiellement ces réacteurs, tout en garantissant ses capacités futures.