Bientôt pénurie de médecins pratiquant l’IVG

L'avenir, le
Bientôt pénurie de médecins pratiquant l’IVG
Dans 6 à 7 ans, la Belgique pourrait manquer de médecins pratiquant l’IVG. La nouvelle génération ne compense pas les départs en pension.
Articles qui devraient vous intéresser :

Pénurie de médecins : la prime d’encouragement plus... encourageante

L'avenir
Pénurie de médecins : la prime d’encouragement plus... encourageante
Dans les zones rurales, la pénurie de médecins est une réalité. Et à quoi bon leur accorder une prime d’encouragement si les retenues sont trop lourdes? Une piste concrète (votée à l’unanimité) se dégage néanmoins.

La pénurie de médecins généralistes est «sévère» dans 39 communes wallonnes

L'avenir
La pénurie de médecins généralistes est «sévère» dans 39 communes wallonnes
En Wallonie, 123 communes sur 262 manquent de médecins généralistes, et 39 connaissent une pénurie sévère, selon le cabinet du ministre wallon de la Santé, Maxime Prévot (cdH).

Pénurie de médecins généralistes? Pas partout

L'avenir
no preview
La liste des métiers en pénurie vient de sortir: y est reprise la profession de médecin généraliste.Mais les syndicats médicaux relativisent.

Dans 6 ans, il y aura trop peu de médecins pour pratiquer les IVG

L'avenir
Dans 6 ans, il y aura trop peu de médecins pour pratiquer les IVG
40 à 50 médecins généralistes pratiquant des IVG dans des centres de planning familial seront pensionnés dans 6 ans. Le rythme actuel des formations ne permet pas d’assurer la relève.