La croissance démographique devrait être plus forte que prévue

Notre Planète, le
La croissance démographique devrait être plus forte que prévue
Après l'ONU, l'Ined confirme le retournement des prévisions démographiques mondiales. Depuis une soixantaine d'années, la baisse régulière des taux de croissance et de fécondité mondiaux constitue l'argument massue pour déconsidérer toutes les inquiétudes relatives à la surpopulation. Ce raisonnement, très en usage dans le monde politique comme dans de nombreux milieux écologistes, se trouve pourtant désormais infirmé par les plus récentes études et l'optimisme béat n'est plus de mise.
Articles qui devraient vous intéresser :

Le vieillissement démographique : un boulet pour la croissance en Europe

Le Monde
Le vieillissement démographique : un boulet pour la croissance en Europe
Après 2040, l'Europe devra faire face à une baisse de 9 % de sa population en âge de travailler. Ce déclin démographique devrait durer au moins cinq décennies.

Croissance démographique mondiale : vers un monde urbain qui soulève bien des défis [vidéo]

Notre Planète
Croissance démographique mondiale : vers un monde urbain qui soulève bien des défis [vidéo]
Aujourd'hui, la croissance démographique se fait principalement en ville et dans les pays en voie de développement. Ceux-ci devront faire face à des défis colossaux que peinent à relever les pays les plus avancés... Principaux faits et chiffres pour mieux comprendre cette transformation...

En 2100, 40 % de l’humanité sera africaine

Le Monde
En 2100, 40 % de l’humanité sera africaine
Le continent est devenu le moteur de la croissance démographique mondiale.

En vingt-cinq ans, la population mondiale a crû de 35 %

Le Monde
En vingt-cinq ans, la population mondiale a crû de 35 %
Pour les signataires du manifeste « Avertissement à l’humanité », , la croissance démographique continue pose le problème de la gestion des ressources disponibles.