Les règles du marché de capacité favorisent l'effacement

Actu Environnement, le
Par
#Energies
Les règles du marché de capacité favorisent l'effacement
Après une phase de concertation des acteurs du marché de l'électricité, le gestionnaire de réseau RTE a remis à Ségolène Royal et à la CRE* sa proposition de règles pour le mécanisme de capacité, qui devrait être opérationnel en 2016-2017. Les détails avec Thomas Veyrenc.
Articles qui devraient vous intéresser :

Effacement de consommation : la CRE publie un nouveau projet de décret

Actu Environnement
Effacement de consommation : la CRE publie un nouveau projet de décret
La Commission de régulation de l'énergie (CRE) a publié, le 24 octobre, un nouveau projet de décret sur les règles de valorisation de l'effacement de consommation, dans la cadre du marché de capacité qui doit être mis en place en 2015. Pour rappel, à compter de cette date, les producteurs...

Effacement électrique : les règles de mise en oeuvre se précisent

Actu Environnement
Effacement électrique : les règles de mise en oeuvre se précisent
Après un an d'expérimentation, RTE a révisé les règles de valorisation des effacements de consommation sur les marchés de l'énergie. Entrées en vigueur le 19 décembre, elles devraient permettre de mobiliser de nouvelles capacités d'effacement.

Le marché des capacités contesté par les concurrents d'EDF

Actu Environnement
Le marché des capacités contesté par les concurrents d'EDF
Tandis que la Commission de régulation de l'énergie (CRE) publie un nouveau projet de décret concernant l'effacement de consommation, des concurrents d'EDF attaquent le  marché de capacité. Selon l'AFP, des entreprises comme notamment Direct Energie, Eni et Lampiris, regroupées au sein de...

Effacement électrique : un papetier inaugure la valorisation sur les marchés électriques

Actu Environnement
Effacement électrique : un papetier inaugure la valorisation sur les marchés électriques
Pour la première fois un gros consommateur a pu valoriser sur les marchés de l'énergie la capacité libérée par son effacement. C'est la concrétisation du mécanisme introduit par la loi Brottes qui sera expérimenté tout au long de 2014.