Pourquoi les animaux sont toujours considérés comme des biens

Le Monde, le
Pourquoi les animaux sont toujours considérés comme des biens
Les députés ont voté un amendement qui reconnaît aux animaux la qualité « d'êtres vivants doués de sensibilité » mais n'ont en rien modifié le droit animal qui les associe toujours à des biens.
Articles qui devraient vous intéresser :

Ces animaux-objets que nous exploitons sans nous interroger

L'express
Ces animaux-objets que nous exploitons sans nous interroger
Alors que la viande est devenue le pilier de l'alimentation de quelques pays riches, de plus en plus de voix s'élèvent pour dénoncer un modèle insoutenable et cruel envers des animaux toujours considérés comme des "biens meubles" dans le Code civil français.

La France reconnaît aux animaux la qualité d'« êtres sensibles »

Le Monde
La France reconnaît aux animaux la qualité d'« êtres sensibles »
Jusqu'à présent le code civil considérait les animaux comme « des biens meubles ».

Le meilleur, ou le pire, de nos amies les bêtes

Bio à la Une
Le meilleur, ou le pire, de nos amies les bêtes
Le meilleur, ou le pire, de nos amies les bêtes   Nos compagnons à quattre pattes nous régalent parfois de leur comportement. Ces clichés animaliers ont su capter les moments de grâce de ces sympayhiques animaux aux poses...

Les animaux ne sont plus des « biens meubles »

Terra Eco
no preview
Ce mardi, la commission des lois de l'Assemblée nationale a reconnu aux animaux la qualité « d'être vivants doués de sensibilité », alors que depuis 1804, le Code civil les considère comme « des biens meubles ». François Hollande a beau avoir déclaré à l'hebdomadaire La France...