Le PQ dénonce le rejet d’un BAPE sur le projet d’expansion

Le Devoir, le
Par
#Actualités sur l'environnement
Le PQ dénonce le rejet d’un BAPE sur le projet d’expansion
Le Parti québécois dénonce la décision du gouvernement Couillard de laisser tomber la tenue d’un BAPE sur le projet d’agrandissement du port de Québec.
Articles qui devraient vous intéresser :

L’expansion de la mine de Malartic est acceptable, juge le BAPE

Le Devoir
L’expansion de la mine de Malartic est acceptable, juge le BAPE
Le BAPE estime que le projet d’expansion de la mine à ciel ouvert Canadian Malartic peut être «acceptable», mais juge que l’entreprise devra modifier l’exploitation de façon à respecter les exigences légales et réduire ses «incidences négatives» sur la communauté.

Le projet de port devrait subir un examen environnemental du Québec, selon le BAPE

Le Devoir
Le projet de port devrait subir un examen environnemental du Québec, selon le BAPE
Le BAPE estime que le projet minier Arianne Phosphate, situé au nord de la ville de Saguenay,...

Heurtel sommé de mandater enfin le BAPE

Le Devoir
Heurtel sommé de mandater enfin le BAPE
Même s'il répète qu'il mandatera le BAPE pour étudier le projet de pipeline et de port pétrolier de...

Le BAPE rejette la filière uranifère

Le Devoir
Le BAPE rejette la filière uranifère
Coup dur pour les ambitions du gouvernement Couillard dans le cadre de son Plan Nord. Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) conclut dans son rapport sur la filière uranifère que le développement de l’industrie au nord du 49e parallèle, là où se trouve l’essentiel...