Travailler de nuit est-il sans risques pour la santé ?

Bio à la Une, le
Par
Travailler de nuit est-il sans risques pour la santé ?
Le travail de nuit accélère le vieillissement cognitif Le travail de nuit ou en horaire décalé pourrait, à terme, présenter des risques pour la santé. C’est en tout cas la conclusion d’une étude parue lundi 3 novembre dans la revue scientifique internationale Occupational and Environmental Medecine (OEM), spécialisée en santé du travail et environnementale. En 2012, 3,5 millions de Français travaillaient de nuit selon les chiffres du ministère du Travail publiés en août dernier. C’est un million de salariés de plus qu’il y a vingt ans. S’ajoutent à ceux-là tous les travailleurs qui ont une activité dite en horaires décalés. Soit autant d’individus qui travaillent en horaires atypiques et dont le rythme circadien est perturbé. Par rythme...
Articles qui devraient vous intéresser :

Travailler de nuit ou en horaires décalés fait vieillir le cerveau plus vite

Le Figaro
Travailler de nuit ou en horaires décalés fait vieillir le cerveau plus vite
Selon une étude franco-britannique, il est toutefois possible de retrouver ses capacités cognitives, cinq ans après l'arrêt du travail de nuit.

Plus on passe de temps à travailler et plus l'on boit

Le Figaro
Plus on passe de temps à travailler et plus l'on boit
Travailler plus de 48 heures par semaine serait préjudiciable pour la consommation d'alcool.

Trop de café nuit à la santé

Le Figaro
Trop de café nuit à la santé
Au-delà d'une certaine quantité, la caféine peut provoquer maladies cardiovasculaires et problèmes nerveux, ou induire des risques pour le foetus.

Risques hydrogène : le ministère de l'Ecologie travaille sur de nouveaux textes

Actu Environnement
Risques hydrogène : le ministère de l'Ecologie travaille sur de nouveaux textes
Le Medde indique travailler sur de nouveaux textes relatifs aux stations-service et aux flottes de véhicules fonctionnant à l'hydrogène. Bien que le décollage reste timide, les pouvoirs publics souhaitent encadrer les risques qui y sont liés.