Procès-bâillons : l’UE doit réagir

Greenpeace, le
Par
Procès-bâillons : l’UE doit réagir
D’un bout à l’autre de l’Union européenne, journalistes, militant·es, universitaires et ONG font face à des menaces ou procédures judiciaires qui n’ont qu’un seul but : réduire les critiques au silence. Souvent lancées par des multinationales ou des personnes influentes, ces procédures-bâillons sont un danger pour la liberté d’expression. Greenpeace et plus d’une centaine d’ONG demandent à l’Union européenne de réagir. Cet article Procès-bâillons : l’UE doit réagir est apparu en premier sur Greenpeace France.
Articles qui devraient vous intéresser :

Xynthia : le procès de l'urbanisation en zone inondable

Actu Environnement
Xynthia : le procès de l'urbanisation en zone inondable
Qui est responsable du drame qui a coûté la vie à 29 personnes à la Faute-sur-mer le 28 février 2010 ? C'est à cette question que la justice pénale doit répondre durant cinq semaines de procès.

Procès de l’amiante : la « fibre tueuse » en quatre questions

Le Monde
Procès de l’amiante : la « fibre tueuse » en quatre questions
Alors que la Cour de cassation doit décider mi-juin si le procès pénal de l’amiante aura lieu, voici des clés de compréhension sur ce scandale sanitaire majeur.

Poursuites-bâillons : toute la société civile est concernée

Greenpeace
Poursuites-bâillons : toute la société civile est concernée
Comme nous vous l’expliquions dans un précédent article, Greenpeace est aujourd’hui poursuivie par l’exploitant forestier canadien Résolu. Ce n’est pas la première fois que Greenpeace est confrontée aux attaques d’entreprises… Un phénomène en recrudescence qui concerne...

Contre le coronavirus, l’UE doit agir vite et fort

Le Monde
Contre le coronavirus, l’UE doit agir vite et fort
Editorial. Confrontée à de très fortes turbulences économiques, conséquences de la propagation du virus, l’Union européenne doit se donner les moyens de réagir. Et se souvenir que lors de précédentes crises, elle a payé cher ses hésitations.