Plan loup : un plafond d’abattage de 40 loups en 2018 confirmé

Le Parisien, le
Plan loup : un plafond d’abattage de 40 loups en 2018 confirmé
Un maximum de 40 loups pourront être abattus en 2018, a annoncé lundi le ministère de la Transition écologique en publiant le nouveau plan loup qui vise une population de 500 individus d’ici 2023 contre...
Articles qui devraient vous intéresser :

Le gouvernement autorise l'abattage de 40 loups pour la période 2017-2018

Le Parisien
Le gouvernement autorise l'abattage de 40 loups pour la période 2017-2018
L'abattage de 40 loups entre le 1er juillet 2017 et le 30 juin 2018 pour limiter les dégâts sur les troupeaux a été autorisé, ont annoncé ce jeudi Nicolas Hulot et Stéphane Travert, les ministres de la...

La France relève le nombre d’abattage légal de loups

Le Parisien
La France relève le nombre d’abattage légal de loups
De 43 à 51 bêtes : les autorités françaises ont relevé le quota d’autorisations d’abattage de loups pour 2018, a-t-on appris vendredi.Cette augmentation fait suite à la découverte, révélée par la presse...

L’abattage supplémentaire de deux loups autorisé

Le Monde
L’abattage supplémentaire de deux loups autorisé
Désormais, 40 loups pourront être tués en une année, selon un arrêté publié au « Journal officiel ». Une décision critiquée par le collectif CAP Loup.

Les loups sont-ils des boucs émissaires ?

Terra Eco
Les loups sont-ils des boucs émissaires ?
Ce samedi, plus de 2 000 manifestants étaient réunis à Lyon contre l'abattage des canidés. L'occasion de (re)lire cet article sur le lancement du plan action loup. Sont-ils les seuls responsables des attaques de troupeaux ? / L'archive du jour