Construction de plus de 1.000 logements : avis obligatoire de l'autorité organisatrice de la mobilité

Actu Environnement, le
Par
#Aménagement
Construction de plus de 1.000 logements : avis obligatoire de l'autorité organisatrice de la mobilité
Lorsqu'une demande de permis de construire porte sur un projet de construction de plus de 1.000 nouveaux logements en habitat collectif, l'autorité compétente pour délivrer le permis devra recueillir l'avis de l'autorité organisatrice de la mobili...
Articles qui devraient vous intéresser :

Transition énergétique : les logements des ménages précaires au coeur des compromis au Sénat

Actu Environnement
Transition énergétique : les logements des ménages précaires au coeur des compromis au Sénat
Les sénateurs ont entamé les débats sur les travaux de rénovation énergétique des bâtiments prenant en compte les logements précaires. Ils ont voté la rénovation obligatoire des logements énergivores lors des achats ou ventes en 2030.

Les députés adoptent un forfait mobilité non obligatoire pour les entreprises

Actu Environnement
Les députés adoptent un forfait mobilité non obligatoire pour les entreprises
Le forfait mobilité permettra aux employeurs de verser jusqu'à 400 €/an sans charges ni fiscalité aux salariés en covoiturage ou à vélo. Mais le gouvernement a renoncé à rendre le dispositif obligatoire pour les employeurs.

Le Conseil d'Etat favorable à la régularisation des projets autorisés sur un avis illégal

Actu Environnement
Le Conseil d'Etat favorable à la régularisation des projets autorisés sur un avis illégal
Les projets viciés par un avis rendu par le préfet de région en lieu et place d'une autorité environnementale indépendante peuvent être régularisés, estime le Conseil d'Etat. A condition de consulter une autorité réellement impartiale.

Transition énergétique : l'Assemblée nationale renforce la rénovation obligatoire des logements

Actu Environnement
Transition énergétique : l'Assemblée nationale renforce la rénovation obligatoire des logements
Les députés ont confirmé l'obligation à partir de 2030 de rénovation des logements énergivores avant les ventes, en seconde lecture du projet de loi sur la transition énergétique. Ségolène Royal a élargi cette obligation aux bailleurs sociaux.