Taxis électriques volants : plus « verts » que les voitures ?

Automobile Propre, le
Par
#Environnement #Voiture électrique #EVtol #Voiture volante
Taxis électriques volants : plus « verts » que les voitures ?
Boeing, Airbus, la NASA, Audi, Daimler, Uber …de nombreux mastodontes industriels mais aussi de jeunes start-up comme Ehang ou Volocopter… L’article Taxis électriques volants : plus « verts » que les voitures ? est apparu en premier sur Automobile Propre.
Articles qui devraient vous intéresser :

Voitures et taxis volants : ils arrivent et sont électriques

Automobile Propre
Voitures et taxis volants : ils arrivent et sont électriques
Les véhicules électriques ne prolifèrent pas encore dans nos rues et les voitures autonomes n’y font pas encore leur apparition que, déjà, les constructeurs se préparent à la prochaine « rupture technologique » : les voitures volantes. Bouclez vos ceintures pour un tour...

Bruxelles achète des voitures électriques chinoises BYD pour ses taxis

Voiture Electrique Populaire
Bruxelles achète des voitures électriques chinoises BYD pour ses taxis
Malgré les efforts des constructeurs automobiles européens pour développer des voitures électriques, la ville de Bruxelles a acheté 34 véhicules e6 au chinois BYD pour sa flotte de taxis électriques. La capitale européenne choisit des voitures électriques chinoises Bruxelles roule...

Des Zoe ZE autonomes pour des taxis électriques à Singapour

Voiture Electrique Populaire
Des Zoe ZE autonomes pour des taxis électriques à Singapour
La ville de Singapour s’est dotée de taxis électriques autonomes : des Renault Zoé ZE et Mitsubishi i-Miev. Des Renault Zoé ZE autonomes en test à Singapour La voiture électrique autonome en libre service devient une réalité à Singapour. La start-up américaine nuTonomy a déployé...

À quoi ressembleront nos déplacements en 2050 ?

Courrier International
À quoi ressembleront nos déplacements en 2050 ?
Piétonnisation des rues, micromobilité, personnalisation des déplacements, voitures intelligentes, taxis volants… En se questionnant sur notre vie en 2050, le Financial Times imagine nos déplacements dans les villes où les deux tiers de l’humanité se masseront.