Ecologie. Les pieds sur terre ? Chiche ! « L’Art d’habiter la Terre «, de Kirkpatrick Sale, et « Manières d’être vivant », de Baptiste Morizot

Le Monde, le
Ecologie. Les pieds sur terre ? Chiche ! « L’Art d’habiter la Terre «, de Kirkpatrick Sale, et « Manières d’être vivant », de Baptiste Morizot
Plusieurs parutions récentes illustrent les promesses et les limites d’approches prônant le « local » et le « sensible » comme prélude à la résolution de la crise environnementale.
Articles qui devraient vous intéresser :

Baptiste Morizot : « Si la propriété privée permet d’exploiter, pourquoi ne permettrait-elle pas de protéger ? »

Le Monde
Baptiste Morizot : « Si la propriété privée permet d’exploiter, pourquoi ne permettrait-elle pas de protéger ? »
L’acquisition collective de territoires pour permettre leur « réensauvagement » peut être une voie pour retrouver un rapport équilibré entre les humains et la vie sauvage, plaide, dans une tribune au « Monde », le philosophe Baptiste Morizot.

Baptiste Morizot : « L’humain peut jouer un rôle de diplomate auprès des autres êtres vivants »

Le Monde
Baptiste Morizot : « L’humain peut jouer un rôle de diplomate auprès des autres êtres vivants »
Le philosophe Baptiste Morizot, qui mène des enquêtes de terrain sur les loups et les grizzlis, plaide pour de nouvelles « alliances » entre les hommes et les animaux.

Baptiste Monsaingeon : « Produire des déchets, c’est être vivant »

Le Monde
Baptiste Monsaingeon : « Produire des déchets, c’est être vivant »
A travers la question des déchets se joue un projet politique. Du « zéro déchet » à l’économie circulaire, du mouvement hygiéniste aux chiffonniers, le chercheur Baptiste Monsaingeon analyse ce marqueur de société.

CAMPAGNES TV, UNE CHAÎNE POUR GARDER LES PIEDS SUR TERRE

Ecolo info
CAMPAGNES TV, UNE CHAÎNE POUR GARDER LES PIEDS SUR TERRE
En quête d’actualité concernant la vie dans nos terroirs, les productions locales, l’agriculture durable ou le devenir de notre pêche ? La nature, la campagne vous manque terriblement, mais vous n’avez pas le temps d’y aller ? Vous êtes passionné de viticulture, friand...