Pesticides : les rayons jardineries bientôt sevrés ?

Terra Eco, le
Par
Pesticides : les rayons jardineries bientôt sevrés ?
Dans les E.Leclerc bretons, les pesticides sont désormais bannis des rayons. L'initiative, prise dès 2008 chez Botanic, anticipe l'interdiction totale prévue pour 2016. Ne cherchez plus de Roundup dans un E.Leclerc breton. Entre le printemps 2013 et le printemps 2014, désherbants, anti-limaces et pesticides ont été boutés hors des linéaires par la direction. Dans la grande distribution, c'est la première fois qu'une telle décision s'étend à l'échelle d'une région. « Peut-être parce qu'on est proches (...) - Jardin / France, Consommation, Pollution
Articles qui devraient vous intéresser :

Adieu les pesticides chimiques dans les rayons !

Le Parisien
Adieu les pesticides chimiques dans les rayons !
Depuis le 1er janvier, les jardineries et enseignes de distribution ne peuvent plus vendre d’insecticides ou de fongicides à base de produits chimiques de synthèse.

Deux-Sèvres : les abeilles plus rentables que les pesticides

Le Parisien
Deux-Sèvres : les abeilles plus rentables que les pesticides
Selon une étude de l’Inra et du CNRS réalisée dans le département, l’efficacité des pesticides est largement contrebalancée par leur coût supérieur à celui des pollinisateurs naturels.

Ségolène Royal veut bannir le Roundup des jardineries

Bio à la Une
Ségolène Royal veut bannir le Roundup des jardineries
Ségolène Royal veut bannir le Roundup des jardineries Le Roundup pourrait disparaître des jardineries françaises. Dimanche 14 juin, la ministre de l’Écologie Ségolène Royal annonçait son intention de retirer le désherbant de la vente en libre-service. Depuis le...

Opération contre les pesticides dans la grande distribution

Le Monde
Opération contre les pesticides dans la grande distribution
A l'occasion de la semaine des alternatives aux pesticides, des associations de défense de l'environnement ont appelé mardi la grande distribution à bannir de ses rayons les fruits et légumes traités chimiquement.