La réduction des particules fines en bonne voie pour la RATP

Futura Sciences, le
Par
#particules fines #RATP #transport en commun #dispositif anti-pollution #pollution urbaine #pollution aux particules fines #pollution dans le métro #pollution dans les villes #transport urbain #Pollution #moyen de transport #conséquences de la polluti
La réduction des particules fines en bonne voie pour la RATP
La RATP accélère en faveur de la qualité de l’air avec une solution de freinage innovante pour réduire drastiquement l’émission de particules fines. Elle s’est associée pour cela avec l'équipementier ferroviaire Faiveley Wabtec et sa solution Green Friction.
Articles qui devraient vous intéresser :

[VIDEO] La RATP teste la dépollution de l'air du métro parisien

Actu Environnement
[VIDEO] La RATP teste la dépollution de l'air du métro parisien
La RATP a choisi de tester IP'Air, un dispositif de traitement d'air développé par Suez, dans une station de métro parisien. Le filtre vise à réduire la pollution aux particules fines, dont les taux sont très élevés dans les gares souterraines.

Particules fines atmosphériques : PM 2,5, PM 10

Notre Planète
Particules fines atmosphériques : PM 2,5, PM 10
Définition, origine et caractéristiques générales des particules fines atmosphériques, aérosols ou poussières. PM 10 : particules de diamètre supérieur à 2,5 microns et PM 2,5 particules inférieures à 2,5 microns

Comment lutter contre la pollution aux particules fines ?

France Info
Comment lutter contre la pollution aux particules fines ?
Fin de l'alerte à la pollution aux particules fines en région parisienne et en région Rhône-Alpes. Ce pic de pollution a été l'occasion d'expérimenter à Paris la circulation alternée : le gouvernement envisage d'étendre cette mesure à toute la France lors de prochaines alertes.

Pollution de l’air : la RATP visée par une plainte pour « tromperie aggravée »

Le Monde
Pollution de l’air : la RATP visée par une plainte pour « tromperie aggravée »
L’association Respire reproche à la régie de ne pas informer les usagers sur les risques liés à l’exposition aux particules fines dans le métro et le RER.