Maladies transmissibles entre l'homme et l'animal : le défi de la prévention des zoonoses

L'express, le
Maladies transmissibles entre l'homme et l'animal : le défi de la prévention des zoonoses
Réduire le risque d'émergence d'une nouvelle pandémie d'origine animale semble possible. Même s'il existe déjà des dispositifs de surveillance, le chantier est immense.
Articles qui devraient vous intéresser :

« Les gouvernements ne voient pas encore le bénéfice à long terme de lutter contre les maladies non transmissibles »

Le Monde
« Les gouvernements ne voient pas encore le bénéfice à long terme de lutter contre les maladies non transmissibles »
Commissaire indépendante auprès de l’OMS sur les maladies non transmissibles, Katie Dain estime que l’objectif de réduire d’un tiers la mortalité d’ici 2030 ne sera pas atteint avec les moyens alloués actuellement.

Maladies non transmissibles: l’ONU appelle à des mesures urgentes

Le Figaro
Maladies non transmissibles: l’ONU appelle à des mesures urgentes
Les maladies cardio-vasculaires, le diabète et les cancers sont trop négligés dans les pays les plus pauvres.

Pour une reconnaissance des Maladies Environnementales Emergentes

Notre Planète
Pour une reconnaissance des Maladies Environnementales Emergentes
Les Maladies Chroniques Non Transmissibles (cancers, maladies cardiovasculaires, maladies métaboliques, maladies neurocognitives) sont désormais reconnues comme responsables des deux tiers des décès prématurés. En cause, notamment : les "déséquilibres nutritionnels" et les "expositions...

Maladies cardiovasculaires, diabète, cancer...: l’OMS tire la sonnette d’alarme

Le Figaro
Maladies cardiovasculaires, diabète, cancer...: l’OMS tire la sonnette d’alarme
Dans un rapport, l’OMS pointe l’impossibilité de réduire d’un tiers d’ici à 2030 le taux de mortalité prématurée due à des maladies non transmissibles.