Climat : le Conseil d’Etat donne neuf mois au gouvernement pour infléchir sa politique

Le Monde, le
Climat : le Conseil d’Etat donne neuf mois au gouvernement pour infléchir sa politique
La plus haute juridiction administrative demande au premier ministre de « prendre toutes mesures utiles » pour respecter l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre.
Articles qui devraient vous intéresser :

Climat : l’ordonnance sévère du Conseil d’État au gouvernement

Le Point
Climat : l’ordonnance sévère du Conseil d’État au gouvernement
La juridiction donne 9 mois a l'Etat pour prendre des mesures supplementaires afin d'atteindre son objectif de baisse des gaz a effet de serre.

Le Conseil d’État ordonne au gouvernement de prouver son engagement en faveur du climat

Natura Sciences
Le Conseil d’État ordonne au gouvernement de prouver son engagement en faveur du climat
- Le Conseil d’État demande au gouvernement de prouver que la trajectoire de réduction des gaz à effet de serre à l'horizon 2030 pourra être respectée. L'exécutif doit justifier que son refus de prendre des mesures plus strictes est compatible avec cet l'objectif. Pour cela, il dispose de...

Le Conseil d’Etat enjoint l’Etat d’agir pour le climat

Liberation
Le Conseil d’Etat enjoint l’Etat d’agir pour le climat
Ce jeudi, la plus haute juridiction administrative a enjoint l’Etat de «prendre toutes mesures utiles» dans un délai de neuf mois pour «infléchir la courbe des émissions de gaz à effet de serre produites sur le territoire national». Mais la portée réelle de cette décision est limitée.

Changement climatique : "Emmanuel Macron ne s'intéresse pas à la question du climat", estime l'eurodéputé Pierre Larrouturou

France Info
Changement climatique : 'Emmanuel Macron ne s'intéresse pas à la question du climat', estime l'eurodéputé Pierre Larrouturou
Le Conseil d'Etat donne neuf mois au gouvernement pour prendre des mesures supplémentaires afin de respecter les engagements de l’Accord de Paris.