Kalimantan, chronique d’une catastrophe annoncée

Courrier International, le
Kalimantan, chronique d’une catastrophe annoncée
Le président indonésien veut bâtir à Kalimantan, sur l’île de Bornéo, une nouvelle capitale pour son pays. Certains redoutent un désastre pour l’environnement. Mais cela fait plus de 20 000 ans que l’homme a commencé à modifier l’écosystème local. Et les bouleversements introduits depuis un demi-siècle sont déjà irréversibles.
Articles qui devraient vous intéresser :

Pourquoi les EPR européens fonctionnent en Chine et pas en Europe

Challenges
Pourquoi les EPR européens fonctionnent en Chine et pas en Europe
Olkiluoto, Flamanville, Hinkley Point... Les réacteurs nucléaires de troisième génération connaissent des bugs. Y aurait-il une malédiction des EPR européens? Chronique d'une catastrophe annoncée.

Fukushima: chronique d’un accident sans fin vu de l’intérieur en BD

Natura Sciences
Fukushima: chronique d’un accident sans fin vu de l’intérieur en BD
- Glénat publie Fukushima, Chronique d'un accident sans fin. Une BD qui fait vivre la catastrophe de Fukushima de l’intérieur. Les employés de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi racontent leur lutte contre le mal radioactif. Un récit scénarisé par Bertrand Galic et dessiné par...

La folie des grandeurs agricole du président Joko Widodo

Courrier International
La folie des grandeurs agricole du président Joko Widodo
Pour anticiper une crise alimentaire majeure annoncée par les Nations unies, le gouvernement indonésien a lancé en 2020 un programme de gigantesques domaines agricoles à Kalimantan et Sumatra. Il est plus que jamais dénoncé par les organisations environnementales, souligne Koran...

La folie des grandeurs agricoles du président Joko Widodo

Courrier International
La folie des grandeurs agricoles du président Joko Widodo
Pour anticiper une crise alimentaire majeure annoncée par les Nations unies, le gouvernement indonésien a lancé en 2020 un programme de gigantesques domaines agricoles à Kalimantan et Sumatra. Il est plus que jamais dénoncé par les organisations environnementales, souligne Koran...