Le parc des Virunga en RDC : un refuge pour les gorilles, mais aussi pour les criminels

Courrier International, le
Le parc des Virunga en RDC : un refuge pour les gorilles, mais aussi pour les criminels
Six gardes forestiers chargés de protéger des gorilles en voie d’extinction ont été tués le 10 janvier dans le plus vieux parc national d’Afrique, situé dans l’est de la République démocratique du Congo. Si cette zone recèle des merveilles, elle est aussi dangereuse et disputée par de nombreuses milices.
Articles qui devraient vous intéresser :

La population des gorilles de montagne dépasse les 1 000 individus

Le Monde
La population des gorilles de montagne dépasse les 1 000 individus
Un recensement réalisé dans le parc des Virunga en RDC et dans le parc des Volcans au Rwanda confirme la hausse du nombre de ces grands singes.

RDC : la bataille pour la protection du parc des Virunga s’étend à l’Ouganda

Le Monde
RDC : la bataille pour la protection du parc des Virunga s’étend à l’Ouganda
Kampala s’apprête à attribuer une licence d’exploration pétrolière dans une zone limitrophe du plus vieux parc naturel d’Afrique.

Dans le parc congolais des Virunga, l’armée à la solde du pétrolier SOCO

Le Monde
Dans le parc congolais des Virunga, l’armée à la solde du pétrolier SOCO
L’armée de RDC est suspectée de corruption et de violence à l’égard des opposants au projet pétrolier mené dans le plus vieux parc naturel d’Afrique.

La partie n'est pas terminée dans l'est de la RDC

Le Devoir
La partie n'est pas terminée dans l'est de la RDC
La menace de l'exploitation pétrolière continue de peser sur le parc national des Virunga, la plus...