Delphine Batho : « La taxe carbone doit profiter aux plus modestes »

Le Monde, le
Delphine Batho : « La taxe carbone doit profiter aux plus modestes »
Le 26 octobre 2018, à Montréal, l’ancienne ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie Delphine Batho, a déploré la mauvaise gestion de la taxe carbone, lors d’une conférence du Monde Festival.
Articles qui devraient vous intéresser :

Delphine Batho passée au questionnaire «bio » de Proust

Le Parisien
Delphine Batho passée au questionnaire  «bio » de Proust
Deuxième ministre de l'environnement du président Hollande, Delphine Batho poursuit encore aujourd'hui sa lutte contre les pesticides et les perturbateurs endocriniens. Plutôt spécialiste des...

Taxe carbone : trois options pour assurer le succès de la fiscalité écologique

Actu Environnement
Taxe carbone : trois options pour assurer le succès de la fiscalité écologique
L'I4CE a passé en revue l'instauration d'une fiscalité carbone dans dix pays. Il faut "rendre l'argent" aux plus modestes, pour assurer l'adhésion des citoyens, estime le think tank, qui propose des pistes pour relancer la taxe carbone française.

Fiscalité verte : le plan pour ressusciter la taxe carbone

Le Monde
Fiscalité verte : le plan pour ressusciter la taxe carbone
Le Conseil d’analyse économique propose de redistribuer les recettes de la taxe aux 50 % de Français les plus modestes selon leur lieu d’habitation.

Taxe carbone : l'idée d'une redistribution totale fait son chemin

Actu Environnement
Taxe carbone : l'idée d'une redistribution totale fait son chemin
De plus en plus d'acteurs plaident pour une redistribution totale des revenus de la taxe carbone. Mais faut-il la reverser sans condition ? Privilégier les ménages les plus modestes ou au contraire reverser au prorata de leur contribution ?