Daimler stoppe les moteurs thermiques au profit des véhicules électriques

Automobile Propre, le
Par
#Stratégie #Voiture électrique
Daimler stoppe les moteurs thermiques au profit des véhicules électriques
Il ne s’agit pas pour l’instant de l’arrêt de la commercialisation de ces blocs qui vont donc continuer à être monté pendant quelques années sur les véhicules du groupe (hors Smart qui passe déjà à une gamme 100% électrique). L’article Daimler stoppe les moteurs thermiques au profit des véhicules électriques est apparu en premier sur Automobile Propre.
Articles qui devraient vous intéresser :

Mercedes assemblera ses véhicules électriques dans six usines et trois continents

Automobile Propre
Mercedes assemblera ses véhicules électriques dans six usines et trois continents
Précisant ses ambitions en matière de véhicules électriques, Daimler indique vouloir assembler ses véhicules et ses batteries dans six usines réparties sur trois continents. Une façon d’accélérer la diffusion mondiale de sa gamme zéro émission.

Daimler annonce 10 nouveaux véhicules électriques d’ici 2022

Automobile Propre
Daimler annonce 10 nouveaux véhicules électriques d’ici 2022
Confirmant un plan d’investissement de 10 milliards d’euros dans la voiture électrique, Daimler annonce plus de 10 nouveaux véhicules au sein de sa gamme d’ici 2022.

La prime à la conversion subventionne majoritairement l’achat de véhicules thermiques

Natura Sciences
La prime à la conversion subventionne majoritairement l’achat de véhicules thermiques
- La prime à la conversion pour les véhicules thermiques a été grandement élargie en janvier 1018 aux véhicules thermiques d’occasion. En ouvrant la voie aux véhicules essence et diesel d'occasion, le dispositif peine à entraîner une vraie transition énergétique dans les transports....

Daimler expérimente des auto-écoles électriques en Allemagne

Automobile Propre
Daimler expérimente des auto-écoles électriques en Allemagne
En Allemagne, Daimler s’est associé à 5 auto-écoles pour lancer un projet pilote sur l’apprentissage de la conduite des véhicules électriques. Objectif : parvenir à intégrer la mobilité électrique dans le cursus de formation des apprentis conducteurs.