"Beaucoup de gens sont à la rue, ils n'ont plus rien" (une assistance sociale du Var)

France Info, le
Par
#Environnement #inondations #Var
Dans le département du Var, l'heure est à la décrue et au nettoyage des maisons, après les inondations du week-end. Plusieurs habitants ont encore passé la nuit dans des centres d'accueil, notamment à La Londe-les-Maures, le village le plus touché. Les sinistrés sont souvent traumatisés explique Françoise Maurel, assistante sociale dans la commune.
Articles qui devraient vous intéresser :

Quand les nouvelles mobilités redéfinissent l’assistance automobile

Automobile Propre
Quand les nouvelles mobilités redéfinissent l’assistance automobile
Sur invitation de la société Acta, l’un des leaders européens de l’assistance automobile, j’ai pu découvrir ce métier et les enjeux que présentent l’arrivée des voitures électriques et l’autopartage pour l’assistance automobile.

Cit-Car dévoile le Loadster, un petit utilitaire à assistance électrique

Automobile Propre
Cit-Car dévoile le Loadster, un petit utilitaire à assistance électrique
La start-up berlinoise Cit-Car a récemment présenté un nouveau quadricycle à assistance électrique permettant de transporter une charge utile de 300 kg avec une autonomie de 200 km. L’article Cit-Car dévoile le Loadster, un petit utilitaire à assistance électrique est apparu en premier...

L'AMU globale, une ingénierie d'avenir face à la complexité sociale du bâtiment et du territoire

Actu Environnement
L'AMU globale, une ingénierie d'avenir face à la complexité sociale du bâtiment et du territoire
Le bâtiment et ses multiples enjeux nécessitent de développer une nouvelle approche basée sur l'usage. Cette Assistance à Maitrise d'Usage (AMU) est aussi déclinable aux quartiers et aux territoires. Détails avec Alexis Durand Jeanson de Prima Terra.

Des dauphins s’échouent mystérieusement sur une plage du Cap-Vert

Le Parisien
Des dauphins s’échouent mystérieusement sur une plage du Cap-Vert
« Beaucoup de gens spéculent sur des activités de sonar » ou d’éventuels exercices militaires au large, commente l’ONG BIOS.CV, mais d’autres raisons pourraient être identifiées.