Au Super U, achetez la viande du champ d'à côté

Terra Eco, le
Par
Au Super U, achetez la viande du champ d'à côté
Les dirigeants d'un supermarché du Doubs ont acheté un terrain limitrophe de leur magasin… pour élever des vaches. La barbaque sera ensuite vendue en rayon : un gage de traçabilité pour les clients, selon eux. Du champ au steak, il n'y aura qu'un pas. Littéralement. Ce rêve des dirigeants du supermarché Super U de Devecey (Doubs) est sur le point de se réaliser. Il y a deux ans, ceux-là ont acheté une friche de cinq hectares à 500 mètres de leur supermarché. Un terrain « sur lequel il n'y a jamais eu un (...) - Ils changent le monde / France, Consommation
Articles qui devraient vous intéresser :

Morbihan : bientôt plus aucun pesticide dans le champ voisin de chez Cloé, atteinte de leucémie

Le Parisien
Morbihan : bientôt plus aucun pesticide dans le champ voisin de chez Cloé, atteinte de leucémie
Grâce à l’intervention d’associations, la mairie de Saint-Nolff (Morbihan) s’est engagée à ce qu’une petite fille souffrant de leucémie ne soit plus en contact avec les pesticides épandus dans le champ à côté de sa maison.

Faut-il arrêter de manger de la viande ?

Le Monde
Faut-il arrêter de manger de la viande ?
Selon l’OMS, la viande rouge est probablement cancérogène, et la viande transformée l’est de manière avérée. Peut-on, et doit-on pour autant se passer de viande ?

Manger moins de viande pour protéger l'environnement

Futura Sciences
Manger moins de viande pour protéger l'environnement
Dans un rapport publié en cette fin novembre 2017, Terra Nova (un laboratoire d'idées proche de l'actuel président de la république) nous appelle à diviser par deux notre consommation de viande et de poisson durant les vingt prochaines années. Pour des raisons tant sanitaires...

Et si le champ magnétique terrestre basculait dans seulement 1 500 ans ?

Notre Planète
Et si le champ magnétique terrestre basculait dans seulement 1 500 ans ?
En analysant de nouvelles coulées de lave de la chaîne des Puys, des chercheurs du LSCE /IPSL (CEA-CNRS/INSU-UVSQ) montrent que la vitesse de décroissance du champ qui a précédé une excursion[1] du champ magnétique il y a 41 mille ans est très voisine de celle du champ actuel depuis 1840....