« Un animal peut libérer plus de bactéries dans la nature que ce qu’on manipule dans un labo »

L'avenir, le
« Un animal peut libérer plus de bactéries dans la nature que ce qu’on manipule dans un labo »
Des normes, des mesures de sécurité: cela n’empêche que le risque zéro n’existe pas. Professeur responsable du laboratoire à l’Université de Namur, Jean-Jacques Letesson tempère et relativise devant l’accumulation des contraintes.
Articles qui devraient vous intéresser :

Un nouveau virus géant, âgé de plus de 30 000 ans, découvert en Sibérie

Le Monde
Un nouveau virus géant, âgé de plus de 30 000 ans, découvert en Sibérie
La fonte des glaces et l'exploitation minière, en Sibérie notamment, risquent de libérer des virus ou des bactéries qu'on croyait éradiqués.

Japon : Mitsubishi avoue avoir manipulé les tests d’émissions

Automobile Propre
Japon : Mitsubishi avoue avoir manipulé les tests d’émissions
Dans un communiqué publié ce mercredi 20 avril, Mitsubishi a avoué avoir manipulé les tests d’émission de certains de ses véhicules commercialisés au Japon pour obtenir de meilleures performances énergétiques.

La défense des bactéries percée à l’UCL

L'avenir
La défense des bactéries percée à l’UCL
Des chercheurs de l’UCL ont fait un pas dans la compréhension des mécanismes de défense des bactéries aux antibiotiques, en s’intéressant aux bactéries entourées de deux membranes.

Au Canada, la Région des lacs expérimentaux, un labo grandeur nature

Le Monde
Au Canada, la Région des lacs expérimentaux, un labo grandeur nature
Depuis 1968, le Canada a placé 58 des lacs de l’Ontario sous la surveillance des chercheurs. Le photographe Guillaume Simoneau s’est pris de passion pour ce site de recherche.