« L’Ecologie-monde du capitalisme. Comprendre et combattre la crise environnementale  » : vers un écomarxisme du vivant

Le Monde, le
« L’Ecologie-monde du capitalisme. Comprendre et combattre la crise environnementale  » : vers un écomarxisme du vivant
Dans un essai brillant, le penseur écomarxiste Jason W. Moore met en œuvre une « géohistoire » montrant la façon dont le capitalisme a façonné le tissu du vivant à l’échelle du monde.
Articles qui devraient vous intéresser :

Capitalisme et écologie sont-ils incompatibles ?

Le Monde
Capitalisme et écologie sont-ils incompatibles ?
« Nos futurs, la parole à la relève ». Pour la 3ᵉ édition du festival rennais Nos futurs, coorganisé par « Le Monde » et les Champs libres, jeunes et experts s’interrogent sur les liens entre capitalisme et climat.

Ecologie. Les pieds sur terre ? Chiche ! « L’Art d’habiter la Terre «, de Kirkpatrick Sale, et « Manières d’être vivant », de Baptiste Morizot

Le Monde
Ecologie. Les pieds sur terre ? Chiche ! « L’Art d’habiter la Terre «, de Kirkpatrick Sale, et « Manières d’être vivant », de Baptiste Morizot
Plusieurs parutions récentes illustrent les promesses et les limites d’approches prônant le « local » et le « sensible » comme prélude à la résolution de la crise environnementale.

« Promouvoir une écologie scientifique relève d’intentions politiques »

Le Monde
« Promouvoir une écologie scientifique relève d’intentions politiques »
Face aux divers discours sur la crise environnementale, les scientifiques travaillant sur l’écologie doivent sortir de leur laboratoire pour participer à ces débats, prône, dans une tribune au « Monde », un groupe de chercheurs-experts.

« La pensée sur la conjonction de la crise sociale et de la crise écologique souffre d’un face-à-face stérile »

Le Monde
« La pensée sur la conjonction de la crise sociale et de la crise écologique souffre d’un face-à-face stérile »
Entre ceux qui fustigent l’écologie punitive et ceux qui entende conférer à tous les éléments matériels de la planète le caractère de « vivant », et les élever au rang d’acteurs munis d’une intentionnalité, il y a un espace pour une autre pensée écologiste, estime...