Tourisme « La croisière a le dos bien large, peut-être à tort »

Le Monde, le
Tourisme « La croisière a le dos bien large, peut-être à tort »
Après le drame survenu, le 2 mai, à Venise, lors duquel un paquebot a heurté un quai et un bateau touristique, faisant quatre blessés, le tourisme de croisière a été l’objet de vives critiques. Or, celui-ci n’est qu’un aspect d’un surtourisme pour lequel tout à chacun à sa part de responsabilité, estime dans une tribune au « Monde » le sociologue Alain A. Grenier
Articles qui devraient vous intéresser :

Les bateaux de croisière, grands pollueurs

Courrier International
Les bateaux de croisière, grands pollueurs
Les paquebots de tourisme sont d’importants émetteurs d’oxyde de soufre, bien plus que les véhicules individuels. En Europe, Barcelone est le port le plus pollué par ces bateaux de croisière.

Croisière en terres arctiques

Le Nouvel Observateur
Croisière en terres arctiques
A bord du brise-glace "Ortelius", les passagers épris d'une nouvelle forme de tourisme découvrent les beautés et mystères du Groenland.

Indonésie : un bateau de croisière endommage les récifs coralliens

Le Parisien
Indonésie : un bateau de croisière endommage les récifs coralliens
Pour le tourisme local, c'est une catastrophe et pour les scientifiques, une hérésie. Le 4 mars dernier, un paquebot britannique de 4.200 tonnes, le Caledonian Sky, a heurté des récifs pendant la marée...

Environnement. La croisière pollue

Courrier International
Environnement. La croisière pollue
L’industrie de la croisière ne fait rien pour rendre ses navires moins polluants, assure une association allemande de protection de l’environnement.